l'article a été placé dans votre panier.
ARTICLE PAS DISPONIBLE
L'article a été placé dans votre liste.
aller vers la liste des producteurs

producteur

Yayra Glover Ltd.

création
2013
partenaire claro depuis
2018
lieu
Suhum-Kroboa-Coalter Distrikt in Ost Ghana
producteurs
1600
produits
Chocolats
numéro de producteur
Fairafric

Les producteurs et productrices

Le chocolat fairafric est produit au Ghana, de la fève à la plaque ! Créer de la valeur sur place est en effet la solution qui permet de sortir la population de sa misère et de stimuler le développement économique de toute une région. Paysans et paysannes ont accès aux soins médicaux et à la formation, bénéficient d’une aide qui leur permet de prendre leur destin en main et peuvent accéder à des emplois qualifiés, également en dehors du secteur agricole. Au Ghana, le salaire minimum est de 10,65 cédis par jour, ce qui donne un salaire mensuel d’environ 55 dollars américains. Niche Cocoa Industry, partenaire de fairafric, fabrique pour elle sur place le chocolat, des fèves de cacao à la plaque emballée. Le revenu des employés de production est de 1000 cédis par mois environ au début de leur contrat de travail, ce qui correspond à 225 dollars. Il augmente par la suite, au fur et à mesure qu’ils acquièrent expérience et ancienneté. Ces salaires ne sont pas seulement nettement plus élevés que le salaire minimal, ils sont aussi supérieurs à ceux des employés occupant des postes similaires dans des entreprises de la place.

La contribution du commerce équitable

Emplois : la production du chocolat se faisant directement au Ghana, la plus-value reste sur place. Des emplois stables et sûrs sont créés.

Meilleur accès aux soins de santé : les familles des employés ont de quoi se payer les soins médicaux. Ils ne doivent pas renoncer à des traitements par faute de moyens financiers.

Formation : l’instruction et la formation coûtent cher. Tandis que les petits paysans ont tout juste les moyens d’envoyer leurs enfants à l’école primaire, les personnes qui travaillent pour fairafric comme employées qualifiées peuvent financer leur formation jusqu’à l’université.

Égalité des droits : la moitié des membres du comité de la coopérative partenaire sont des femmes. Fairafric les aide à disposer durablement de meilleures sources de revenu, par exemple en leur proposant des ateliers de fabrication de savon.

Compétences : en Afrique, il est difficile de créer de la valeur en raison du manque d’infrastructures. La présence d’entreprises telles que fairafric augmente la qualité des prestations et infrastructures sur place, ce qui attire d’autres entreprises.

Durabilité : avec ses partenaires, fairafric aide les paysans à gérer leurs exploitations de manière biologique. Elle s’efforce aussi constamment d’optimaliser sa propre durabilité également.