l'article a été placé dans votre panier.
ARTICLE PAS DISPONIBLE
L'article a été placé dans votre liste.
031.jpg
aller vers la liste des producteurs

producteur

Kagera Co-operative Union Ltd. - KCU

création
1950 comme coopérative, certifié Fair Trade depuis 1993
partenaire claro depuis
1991
lieu
Tansania - Bukoba (distribution), région de Kagera au nord-ouest (culture du ca-fé)
producteurs
40 employés dans la distribution, env. 250 employés dans le condi-tionnement, 90'000 petits producteurs répartis en 125 sous-groupes/communautés villageoises
produits
Café instantané et café en grains de qualité biologique
numéro de producteur
101795

L’organisation

Plus de 57 millions de personnes vivent en Tanzanie. Le pays de la côte est de l'Afrique avec ses lacs et rivières est considéré comme le pays le plus riche en eau d'Afrique. Le revenu national brut par habitant est très faible, à 2920 $ US. La situation économique est pénalisée par l'afflux de réfugiés en provenance du Rwanda et du Burundi voisins. Il y a deux saisons des pluies et deux saisons sèches dans le pays. Cela dictent les événements de l'État largement agricole et font de l'agriculture le secteur économique le plus important. Il représente plus de 75% de la main-d'œuvre et plus de 30% du produit intérieur brut. L'agriculture de subsistance est pratiquée dans une large mesure et des produits tels que le millet, le manioc, l'igname ou la patate douce sont cultivés. Des produits tels que les noix de cajou, le café, le thé, les bananes, le tabac ou le coton sont exportés. Pendant des décennies, le café a été la source de revenus la plus importante et souvent la seule pour de nombreux petits agriculteurs dans des régions reculées, comme dans le nord-ouest du pays.

Pour les agriculteurs de la région naturelle de Kagera, sur la rive ouest du lac Victoria, la culture du café est le seul moyen de gagner sa vie, ainsi que de pratiquer l'autosuffisance. Dans le but de briser le prix et le monopole commercial des intermédiaires, un certain nombre de coopératives ont été créées, dont également le KCU. Grâce à des contacts avec des organisations européennes de commerce équitable - telles que claro - KCU a acquis une licence d'exportation et a été en 1993 l'une des premières coopératives de café à obtenir une certification de commerce équitable.

Aujourd'hui, la coopérative compte déjà plus de 90 000 petits agriculteurs/trices dans la région de Kagera. Le café est rassemblé dans les villages sur un total de 125 points de collecte. D'une part, la prime du commerce équitable permet d'améliorer l'approvisionnement en eau potable dans les villages, de construire des ponts et des écoles, ainsi que des investissements dans la production ou le conditionnement. En outre, KCU promeut la culture biologique, qui dans les cultures mixtes contribue à la fois au renforcement du prix du café et contrecarre les conséquences déjà perceptibles du changement climatique - comme l'augmentation de l'érosion des sols. 

Le produit

Le café de haute qualité cultivé dans des conditions biologiques est le café préféré de nombreux fans de claro. La gamme Baraza va du café instantané transformé à la sélection de grains biologiques fins, un mélange moulu fort et des portions pratiques en portions. Le café de caractère impressionne surtout par son arôme équilibré, fruité et rond.

L’impact du commerce équitable

- L’impact des relations commerciales à long terme assure les revenus des petits agriculteurs dans le commerce de la région de Kagera
- Prix minimum garanti et préfinancement ainsi que promotion de l’agriculture biologique
- Primes supplémentaires pour le café certifié biologique